DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etam lance la fashion week à Paris

Vous lisez:

Etam lance la fashion week à Paris

Taille du texte Aa Aa

La marque de lingerie Etam a donné le coup d’envoi de la fashion week ce mardi à Paris. En sept ans, l‘événement est devenu un incontournable de la saison. Notre envoyé spécial, Wolfgang Spindler, était au rendez-vous.

Pour la directrice de la création chez Etam, Uxoa Inarra, “une femme sexy doit se sentir belle. Quand on commence a s’habiller, si on a une jolie culotte, un joli soutien-gorge, c’est notre petit secret pour bien commencer la journée”, assure-t-elle.

Egérie de la maison, la top-model russe Natalia Vodianova, enceinte de son quatrième enfant, a signé de son nom une ligne spéciale pour cette collection printemps-été 2014, présentée dans une ambiance discothèque.

“Les sous-vêtements se doivent d‘être confortables, mais aussi sympas et contribuer à ce que la femme qui les porte se sente bien. (…/…) J’ai tiré l’inspiration de récents voyages au Pérou, en Amérique du Sud. Cette collection est très colorée, avec beaucoup de broderies, à la manière des costumes traditionnels des Péruviens. Elle parle du voyage, et s’inscrit dans les tendances disco et jungle du moment,” explique-t-elle.

Abordable, la lingerie Etam n’a pas souffert de la crise. Au contraire selon son co-directeur, Laurent Milchior. “Comme le marché est extrêmement compétitif dans une économie européenne qui est un peu triste – il faut vraiment marquer la différence et c’est ceux qui investissent le plus dans leurs produits, dans l’expérience, dans la marque, qui s’en sortent. On a encore une usine dans le nord de la France, avec 70 personnes, qui met au point chacun des produits avec un vrai savoir-faire historique. Cette usine, elle a plus de 50 ans et c’est vraiment ça qui fait la différence pour nos produits, des produits très a la mode mais de très bonne qualité et très bien mise au point.”

Euphorie dans la salle. La collection doit à présent faire ses preuves en magasin.