DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Matteo Renzi va passer à l'action

Vous lisez:

Italie : Matteo Renzi va passer à l'action

Taille du texte Aa Aa

Matteo Renzi est bien désormais le président du conseil italien. Après les votes de confiance du Sénat et de la chambre des députés, le jeune démocrate a maintenant les mains libres pour orchestrer le changement de cap radical qu’il a promis à l’Italie. Et outre les réformes de fond qu’il compte entreprendre, il déclarait hier qu’il allait commencer par tenter d’influer sur l’axe de la politique européenne :

“Le premier voyage officiel de ce nouveau gouvernement, que nous ferons avec la chef de la diplomatie Federica Mogherini, ne sera pas à Bruxelles. Il y aura d’autres occasions, ce ne sera pas non plus les Etats-Unis ou la Russie, mais Tunis la semaine prochaine, pour replacer la méditerranée au centre de nos politiques.”

Qu’attendent les Italiens de ce nouveau gouvernement de coalition ? C’est le troisième mis en place sans passer par la case élections. Fera-t-il mieux, plus vite, et plus radical que son prédecesseur ? Ces Romains ont confiance en Matteo Renzi :

“C’est un petit Obama italien. En fait Obama l’a appelé et lui a dit que lorsqu’il avait 39 ans, personne ne le connaissait. Ce genre de choses réconforte. Son discours est différent, c’est une rupture avec le passé donc je suis confiant.”

“Je suis convaincu que c’est une opportunité pour nous et j’espère qu’il sera capable de réaliser ce qu’il a promis. Mais je pense que ça va être vraiment difficile.”

Certains journaux de la presse italienne sont moins tendres avec Matteo Renzi : “Le dilletant part à l’aventure”, titre il fatto Quotidiano. Et tous s’interrogent sur la manière dont il va financer ses réformes radicales qui doivent changer le visage de l’Italie.