DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Crimée divisée entre "pro-Ukraine" et "pro-Russie"


Ukraine

La Crimée divisée entre "pro-Ukraine" et "pro-Russie"

Vives tensions en Crimée, la péninsule ukrainienne.
Des Tatars soutenant les nouvelles autorités à Kiev ont manifesté ce mercredi à Simferopol ainsi que des partisans d’un rapprochement avec la Russie. Les deux camps étaient séparés par un cordon de police. Ils se sont rassemblés devant le Parlement régional qui tenait une session d’urgence.
“J’ai la nationalité russe, mais je veux vivre en Ukraine”, soulignait un manifestant opposé tout séparatisme.
La situation est potentiellement explosive en Crimée, région qui était russe et qui avait été donnée à l’Ukraine en 1954, région où la Russie conserve une base navale.
La communauté tatare, elle, est hostile à un rapprochement avec Moscou. Ce peuple turcophone et sunnite, qui occupait la Crimée depuis des siècles, avait été déporté sous Staline avant de revenir à la faveur de l’indépendance de l’Ukraine.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

USA: Nouvelle exécution dans le Missouri, en dépit des interrogations sur les injections létales