DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveaux affrontements entre étudiants et policiers vénézuéliens cette nuit à Caracas


Venezuela

Nouveaux affrontements entre étudiants et policiers vénézuéliens cette nuit à Caracas

Depuis le début du mois jeunes et opposants au Président Maduro manifestent quotidiennement pour dénoncer l’insécurité et l’inflation galopante. Les esprits s‘échauffent lorsque les sympathisants du chef de l‘État, ici en moto, tentent de forcer les barrages érigés par ses opposants. Les affrontements entre les deux camps ont fait au moins 13 morts et 150 blessés.

Selon le ministère de la Justice, 45 personnes ont été interpellées, dont 9 policiers. L’opposition, elle, reste mobilisée. “Comme nous le savons tous, les jeunes ici ont un futur incertain et nous manifestons simplement contre cette incertitude avec laquelle les Vénézuéliens vivent tous les jours”, estime un étudiant. “Et nous continuerons encore demain et le jour suivant à manifester dans la rue.”

Les pro-Maduro sont, eux aussi, mobilisés. Pour calmer les esprits à l’approche du carnaval, ce week-end, le président a décrété deux jours fériés supplémentaires jeudi et vendredi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

YanukovyhLeaks livre les secrets de l'ancien président ukrainien