DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine: situation explosive en Crimée


Ukraine

Ukraine: situation explosive en Crimée

La Crimée, seule région d’Ukraine où la communauté russe est majoritaire, a été ce mercredi le théâtre d’affrontements entre des membres de la communauté russophone et les Tatares qui défendent le virage pro-européen du pays. Une personne est morte lors de ces échauffourées devant le parlement régional de Simféropol.

La Crimée est devenue le centre de tensions majeures dans la crise ukrainienne. Les Tatares craignent que la communauté russe demande à Moscou d’intervenir ou de faire sécession avec l’Ukraine”, explique Sergio Cantone, chef du bureau d’euronews en Ukraine.

La communauté russe demande un retour à la constitution de Crimée datant de 1992, un texte qui leur donnerait plus d’autonomie. Et alors que Moscou met ses troupes en état d’alerte non loin de l’Ukraine, des groupes russophones de sécurité organisent des barrages routiers.

“La Russie peut faire entrer ses soldats de la paix quand elle le veut si la Cour suprême le demande. Nous ne devrions pas confondre cela avec une intervention militaire”, estime un membre d’un groupe d’autodéfense russophone.

Alors que Moscou dépêche plusieurs de ses députés en Crimée, Washington hausse le ton. La Maison Blanche met en garde le Kremlin contre toute intervention militaire. Les États-Unis seraient prêts à offrir à ce pays en crise leur garantie financière à hauteur d’un milliard de dollars, soit 700 millions d’euros, pour un éventuel prêt international.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Arseni Iatseniouk proposé par Maïdan comme nouveau Premier ministre ukrainien