DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Ukraine dénonce l'occupation armée de deux aéroports de Crimée


Ukraine

L'Ukraine dénonce l'occupation armée de deux aéroports de Crimée

Deux aéroports de Crimée sont occupés vendredi matin par des hommes armés.
A l’aéroport de Simferopol, la capitale de cette région autonome, une centaine d’hommes en uniforme dont on ignore la nationalité sont dans la place depuis cette nuit. Il y a aussi des civils qui disent appartenir à la milice du peuple de Crimée : “Voilà ce que nous disons aux journalistes et à la population de Crimée explique un homme en uniforme. Nous sommes ici pour rester une longue, très longue période. Cette terre est non seulement celle des Russes, mais aussi celles des Tatars, des Ukrainiens, des Allemands et des Juifs et nous voulons vivre tous ensemble et en paix”.

Bien qu’occupé, cet aéroport continue de fonctionner normalement.
En revanche à Sébastopol, l’aéroport militaire de Belbek est totalement bloqué. Selon l’agence de presse russe Interfax, il a été investi par de soldats russes vêtus de casques et de gilets pare-balles, des véhicules blindés de transport de troupes auraient pris position à proximité. Un déploiement de forces justifié, selon des sources militaires, pour empêcher des “combattants” d’y atterrir. Pas plus de précisions.

Le ministre ukrainien de l’Intérieur condamme ces deux occupations et affirme qu’il s’agit dans les deux cas de militaires russes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

John Kerry : "Washington et Moscou doivent travailler ensemble sur l'Ukraine"