DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposant russe Alexei Navalny placé en résidence surveillée


Russie

L'opposant russe Alexei Navalny placé en résidence surveillée

Une peine de deux mois décidée hier par un tribunal de Moscou à l’encontre d’une des voix les plus critiques vis-à-vis du chef du Kremlin Vladimir Poutine.

La justice lui reproche d’avoir enfreint un jugement qui lui interdisait de quitter la capitale russe.

“C‘était ma dernière chance, je veux juste dire qu’il s’agit évidemment de poursuite illégale. Je pense qu’il est inutile d’expliquer ce qui s’est passé. Il s’agit uniquement de m’empêcher de poursuivre mon enquête anti-corruption”, dénonce l’opposant.

Soutenus par deux des Pussy Riot, Alexei Navalny s’est également vu interdire
l’utilisation d’internet et tout contact avec la presse. Navalny avait déjà été condamné à une peine de cinq années de prison avec sursis pour vol, une condamnation qui devrait l’empêcher de se porter candidat à l‘élection présidentielle en 2018.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ianoukovitch, figure honnie en Ukraine