DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement russe autorise l'armée à intervenir en Ukraine

Vous lisez:

Le parlement russe autorise l'armée à intervenir en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Le président a demandé ; le parlement a exécuté… et ce, à l’unanimité. Le Conseil de la Fédération russe a, samedi, autorisé “le recours aux forces armées (russes) sur le territoire de l’Ukraine, jusqu‘à la normalisation de la situation politique dans ce pays”. Le vote est intervenu à la demande de Vladimir Poutine, qui a invoqué “la situation extraordinaire en Ukraine et la menace pesant sur la vie des citoyens russes” qui s’y trouvent. Ainsi que des militaires déployés dans les bases russes sur le territoire ukrainien.

La Crimée est évidemment en premier lieu visée.
D’ailleurs, quelques heures plus tôt, le nouveau Premier ministre – pro-russe – de cette république autonome, Sergïï Aksionov, avait lancé un appel au secours à Poutine, “pour assurer la paix et le calme” dans la région qu’il dirige.

L’un des principaux prétendants dans la course à la présidence ukrainienne, le 25 mai, Vitali Klitschko, a immédiatement réagi en appelant à la mobilisation générale de l’armée face à ce qu’il qualifie “d’agression”.

La décision russe d’envisager d’engager son armée
sera naturellement au menu de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE), sans doute lundi à Bruxelles.