DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Belges se penchent sur leur histoire et la Première guerre mondiale


le mag

Les Belges se penchent sur leur histoire et la Première guerre mondiale

En partenariat avec

“14/18 c’est notre histoire” c’est aussi le titre d’une exposition à Bruxelles. Le Musée de l’Europe et le Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire se sont alliés pour organiser cette exposition sur la Grande Guerre à l’occasion de son centenaire.

L’expo relate, bien sûr, le déroulement
des combats et la souffrance des soldats, mais a aussi voulu laisser une large place d’une part à la vie des populations civiles et aux bouleversements qu’elle a eu à subir du fait de la guerre et, d’autre part, à la signification du conflit dans la longue durée.

Manuel Duran, spécialiste de la Première guerre mondiale au musée royal de l’armée : “Ce sont deux documents qui illustrent vraiment la période avant la guerre et pendant la guerre. Tout se retrouve dans ces deux documents où l’empereur allemand dit de façon très arrogante, et en allemand, au roi des Belges et au parlement belge “je dois pouvoir passer au travers de votre pays avec mes troupes, sinon les conséquences seront désastreuses”.

Un zoom est fait sur les quatre années de quasi statu quo sur le front belge jusqu’aux offensives finales de 1918. Quatre années de souffrances quotidiennes mais aussi d’attente, d’ennui. Quatre années qui vont aussi transformer la guerre, la précipitant dans le 20e siècle.

Manuel Duran : “La guerre devient statique, immobile, dans la partie la plus occidentale de la Belgique nous avons des tranchées. Ici le visiteurs peut entrer dans une tranchée et dans cette tranchée il entre dans la partie qui s’intéresse vraiment à l’histoire militaire avec tous ses aspects”.

“14-18 c’est notre histoire”, une exposition à voir à Bruxelles au Musée royal de l’armée et d’histoire militaire jusqu’au 26 mars.

http://www.expo14-18.be

Prochain article

le mag

Haute couture : défilés Guy Laroche, Dries Van Noten et Corrie Nielsen à Paris