DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rassemblement sur le Maïdan : Kiev refuse de se rendre


Ukraine

Rassemblement sur le Maïdan : Kiev refuse de se rendre

50 000 personnes se sont réunies hier sur la place de l’Indépendance à Kiev. Certaines portaient des pancartes proclamant “Poutine, touche pas à l’Ukraine”. L’ancien président géorgien pro-occidental, Mikheïl Saakachvili, a lui harangué la foule depuis le podium. “Cette opération militaire ne met pas uniquement la Crimée en danger, mais aussi Kiev. Cet ennemi sait à quel point vous êtes forts et héroïques, mais il ne sait pas à quel point vous êtes patriotes pour votre terre. Le rêve de Poutine s‘écrasera contre les murs de votre ville héroïque : Kiev.”

En Russie, 20 000 personnes sont descendues dans la rue pour s’opposer au nouveau pouvoir ukrainien. Une manifestation autorisée, contrairement à celle qui s‘était déroulée un peu plus tôt dans la journée en soutien, elle, aux révolutionnaires de Maïdan et dont plusieurs participants ont été interpellés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Les sites stratégiques de Crimée assiégés