DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : Les sites stratégiques de Crimée assiégés


Ukraine

Ukraine : Les sites stratégiques de Crimée assiégés

Plusieurs sites stratégiques de Crimée, la péninsule russophone d’Ukraine, sont assiégés par des hommes armés. Comme ici, devant la base militaire de Perevalne, à 20 kilomètres de la capitale régionale Simféropol. Le millier d’assaillants ne portent pas de signes distinctifs. Impossible de les identifier officiellement, mais certains témoins accusent Moscou de les avoir envoyés en réponse au revirement de situation à Kiev.

Plus tôt hier, l’amiral Denis Berezovski, commandant en chef de la marine ukrainienne nommé il y a quelques jours par le président par intérim a annoncé qu’il prêtait allégeance aux autorités locales pro-russes de Crimée.

Mais dans les villes de Kharkiv et Odessa, des centaines d’Ukrainiens, qu’ils soient russophones ou non, sont descendus dans la rue pour appeler à l’unité de leur pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ouverture du procès d'Oscar Pistorius à Pretoria