DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Benjamin Netanyahu droit dans ses bottes à Washington


Israël

Benjamin Netanyahu droit dans ses bottes à Washington

“Le peuple israélien attend de moi que je résiste aux critiques et aux pressions”, a déclaré dans le Bureau ovale le Premier ministre de l‘État hébreu alors que le président des Etats-Unis l’appelait à prendre des décisions difficiles pour la paix au Proche-Orient.

Pour Benjamin Netanyahu, c’est aux Palestiniens de faire des efforts. “Les 20 ans qui se sont écoulés depuis qu’Israël est entré dans le processus de paix ont été marqués par des mesures sans précédent prises par Israël pour faire progresser la paix. Nous nous sommes retirés de villes en Judée et Samarie, a indiqué le dirigeant israélien en parlant de la Cisjordanie. Nous avons totalement évacué Gaza. Nous n’avons pas seulement gelé des colonies, nous avons démantelé des colonies entières. Nous avons libéré des centaines de prisonniers terroristes, dont des dizaines ces derniers mois. Et quand vous regardez ce que nous avons eu en retour, ce sont de très nombreux attentats-suicides, des milliers de roquettes tirées sur nos villes depuis les zones que nous avons évacuées, et sans arrêt des incitations à la haine des Palestiniens contre Israël. Donc Israël a fait ce qu’il devait, et je suis désolé de le dire, mais les Palestiniens n’ont pas fait de même”.

Benjamin Netanyahu est plus préoccupé par le programme nucléaire iranien que par les pourparlers de paix avec les Palestiniens. Il a appelé à démanteler totalement les installations nucléaires de Téhéran.

Pour les Palestiniens, c’est la poursuite de la colonisation israélienne qui constitue le principal obstacle à la paix. D’ailleurs, des chiffres officiels publiés ce lundi à Jérusalem montrent qu’Israël a mis en chantier deux fois plus de logements en 2013 par rapport à 2012 dans les implantations juives de Cisjordanie.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie montre ses muscles et justifie ses activités en Crimée