DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des hommes armés forcent l'envoyé spécial de l'ONU à quitter la Crimée


Ukraine

Des hommes armés forcent l'envoyé spécial de l'ONU à quitter la Crimée

L’envoyé spécial de l’ONU en Crimée a été provisoirement retenu par des hommes armés.

D’après une source onusienne, Robert Serry se trouvait à Simféropol, devant le siège des forces navales lorsqu’il a été accosté par des “hommes non identifiés” et armés qui lui ont intimé l’ordre de “quitter la Crimée”.

Robert Serry était accompagné d’un journaliste britannique. Les deux hommes se sont engouffrés dans un café qui a été cerné par le groupe d’individus armés. Une foule hostile était également rassemblée et criait des slogans pro-Russes.

Face à ce climat délétère, le diplomate aurait accepté de renoncer à sa mission. Et d’après son entourage, il serait sur le point de quitter la Crimée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël affirme avoir saisi des armes destinées au Hamas, qui dément