DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine veut combattre la pollution et ménager la croissance

Vous lisez:

La Chine veut combattre la pollution et ménager la croissance

Taille du texte Aa Aa

La Chine a “déclaré la guerre à la pollution”, tout en reconduisant pour 2014 un objectif de croissance de 7,5%, a indiqué mercredi le Premier ministre Li Keqiang, devant l’Assemblée nationale populaire, le Parlement chinois.
Le gouvernement chinois veut soutenir l’activité, actuellement ralentie, mais il veut dans le même temps, faire évoluer un modèle de croissance oublieux des questions environnementales.

“Cette année, a expliqué Xu Shaoshi, responsable de la Commission des réformes et du développement national chinois; une nouvelle avancée est prévue dans les réformes administratives pour perfectionner le système de marché, dans la réforme des entreprises publiques, les réformes financière et fiscale, la réforme de l’intégration rurale et urbaine, et d’autres réformes dans des secteurs clés en construisant un système économique ouvert et une civilisation écologique”.

L’objectif de 7,5% de croissance en 2014 suppose un assouplissement de la politique monétaire gouvernementale alors que la politique actuelle est au resserrement des vannes du crédit.
En attendant, devant le parlement chinois mercredi, le premier ministre Li Keqiang s’est montré volontaire pour lutter contre la pollution.

“50.000 chaudières à charbon seront supprimées cette année a-t-il annoncé, les centrales thermiques seront modernisées et six millions de véhicules anciens seront mis à la casse”.

Après trois décennies d’industrialisation et d’urbanisation, la Chine, qui tire toujours du charbon plus de 70% de son énergie, baigne régulièrement sous une épaisse couche de pollution atmosphérique.