DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Réunion OTAN-Russie


Le bureau de Bruxelles

Réunion OTAN-Russie

Les contacts diplomatiques se poursuivent à l’OTAN. Objectif cette fois-ci, créer un cadre de discussion avec la Russie. Pour leur troisième réunion en quatre jours, les ambassadeurs de l’Alliance Atlantique nord s’entretiennent donc avec leur homologue russe.

Pour Ian Lesser, expert au German Marshall Fund, “c’est une question de stratégie à long terme pour l’OTAN. L’OTAN devrait reconsidérer ses relations avec la Russie et même peut-être limiter son pouvoir en marge de cette crise. Dans la perspective occidentale et celle de l’Alliance, beaucoup de mal a été fait”.

Le Secrétaire général de l’OTAN a répété à plusieurs reprises que la Russie “viole la souveraineté territoriale de l’Ukraine”. Il appelle au déploiement d’observateurs internationaux sous l‘égide de l’OSCE, l’Organisation de Sécurité et de Coopération en Europe pour résoudre cette crise.

Notre correspondant à Bruxelles conclut : “L’OTAN essaie donc de ramener la Russie à la table des discussions. Si cette tentative n’aboutit pas, la Russie risque d‘être visée par des sanctions internationales. Il en sera question demain, ici même, lors de la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'OTAN demande à la Russie à ne pas intervenir en Ukraine