DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cartoon movie: ça cartoon à Lyon !

Vous lisez:

Cartoon movie: ça cartoon à Lyon !

Taille du texte Aa Aa

Depuis 6 ans, Lyon accueille chaque année à la fin de l’hiver un rendez-vous devenu incontournable au niveau européen, une sorte de grand messe qui réunit tous les “professionnels de la profession” du monde du film d’animation. Aujourd’hui, ce sont plusieurs centaines de participants représentants aussi bien les créateurs, les producteurs, les distributeurs qui se retrouvent pour trouver des synergies et permettre à des projets de voir le jour.

Crée à Berlin en 1999, le Cartoon Movie n’est donc ni un salon, ni un festival, mais plutôt un lieu de rencontres pour les porteurs de projets afin d’en accélérer le financement et négocier d‘éventuels contrats de diffusion. Le principe est simple et original: réunir l’ensemble des acteurs de la filière afin de susciter le plus de rencontres et de négociations en vue d’accélérer les processus de financement et trouver des débouchés. Les projets sont présentés en l’espace de deux jours intenses sous forme de présentations publiques qui permettent à chaque initiative de se faire connaître, et de trouver les partenaires adéquats.

Soutenu par le programme MEDIA de l’Union européenne, le Carton Movie a permis de financer plus de 200 longs métrages d’animation, représentant un budget global d’1,5 milliards d’euros. Cette rencontre a naturellement trouvé sa place en France qui est le premier pays producteur en la matière en Europe, et le troisième dans le monde derrière les Etats-Unis et le Japon. Lyon n’a pas été non plus choisi par hasard puisque la ville, sous l‘égide du Grand Lyon représentant la métropole, investi depuis des années dans l’animation, notamment à travers l’industrie des jeux. La région Rhône-Alpes s’inscrit dans un dispositif de plus en plus cohérent avec notamment le Festival du film d’animation d’Annecy, et les Studios Folimages à Valence, qui présentent d’ailleurs cette année au Cartoon Movie pas moins de 4 projets de films.

Le Cartoon Movie s’est ouvert cette année avec un film danois, Beyond Beyond, présenté en avant-première mondiale à la dernière Berlinale où il a reçu un très bon accueil public, avec notamment une projection publique à laquelle ont assisté plus de 800 jeunes. Le film sortira sur les écrans scandinaves prochainement, et en France à l’automne par l’intermédiaire du distributeur lyonnais Marc Bony et sa société Gébéka, que l’on connaît pour avoir permis à Kirikou de rencontrer le succès qu’on lui connaît.

Cette année, les projets les plus attendus sont l’adaptation en long- métrage du dessin animé culte des années 80, Maya l’abeille,, ainsi que celles des bandes dessinées Les nombrils, qui fait fureur chez les adolescentes, et Zombillénium qui a connu aussi l’an dernier un fulgurant succès en librairie. Alors que Frozen des studios Disney vient de franchir la barre symbolique du milliard de recettes, on se dit que l’Europe fait bien de fourbir ses armes pour préparer la riposte…