DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Nous sommes prêts à protéger notre pays"- Premier ministre ukrainien


Ukraine

"Nous sommes prêts à protéger notre pays"- Premier ministre ukrainien

Arseni Iatseniouk veut encore croire à une sortie de crise pacifique.
S’exprimant devant la presse après une rencontre avec les dirigeants de l’Union européenne à Bruxelles, le Premier ministre ukrainien tend la main à Moscou mais reste ferme: le rattachement de la Crimée à la Russie serait illégitime dit-il. Et d’avertir le Kremlin : “Nous ne sommes pas prêts à nous rendre et à être les vassaux de la Russie”.

“Nous croyons toujours que nous pouvons résoudre cette crise d’une manière pacifique. mais en cas de poursuite de l’escalade et d’intervention militaire sur le territoire ukrainien par des forces étrangères, le gouvernement ukrainien et les militaires ukrainiens réagiront comme le permet la Constitution et les lois. Nous sommes prêts à protéger notre pays.”

Le Premier ministre ukrainien a demandé de nouveau à Moscou d’accepter des négociations. Il estime que l’idée d’un “groupe de contact” proposée par l’Allemagne était un “premier pas pour rétablir la stabilité”. Mais “il semble que la Russie soit réticente à mener de véritables discussion”, a-t-il souligné.

Il s’est dit prêt à signer “dès que possible” l’accord d’association avec l’UE que l’ancien président Viktor Ianoukovitch avait refusé de signer en novembre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Rencontre Lavrov-Kerry infructueuse à Rome