DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un référendum en Crimée violerait le droit international - Barack Obama

Vous lisez:

Un référendum en Crimée violerait le droit international - Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama a estimé jeudi que l’organisation d’un référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie, telle qu’en a été annoncée l’initiative par le parlement de la République autonome, constituerait une violation du droit international.

Dans une brève allocution prononcée à la Maison blanche, le président américain a rappelé que la résolution des Etats-Unis et des alliés demeurera ferme face à la poursuite de la violation du droit international par la Russie.

“Le référendum proposé sur l’avenir de la Crimée violerait la Constitution ukrainienne et violerait le droit international” a dit Obama. “Toute discussion sur l’avenir de l’Ukraine doit inclure le gouvernement légitime de l’Ukraine”, a-t-il ajouté.

Barack Obama a également appelé le Congrès américain à “soutenir la capacité de prêt du FMI” en faveur de l’Ukraine.

REUTERS