DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : grogne de 15 000 policiers contre les coupes salariales


Portugal

Portugal : grogne de 15 000 policiers contre les coupes salariales

Les policiers tapent du poing sur la table au Portugal face à la politique de rigueur. Et ce n’est pas la première fois. Ils n‘étaient pas moins de 15 000 a exprimé hier soir à Lisbonne leur colère contre les coupes dans leurs salaires. Ils sont même parvenus à forcer les barrières de sécurité dressées par leurs collègues et à occuper brièvement les premières marches d’accès au Parlement.

“Ça fait 27 ans que je travaille, non-stop, c’est très dur comme vie, déplorait un des manifestants. On pense toujours au travail, on fait attention à l’heure. On travaille et on dort. À la fin, votre salaire n’est pas suffisant pour payer les impôts”.

Les manifestants ont répondu à l’appel des syndicats de la police nationale, de la gendarmerie et notamment des gardiens de prison. Leur action a été décidée après plusieurs réunions jugées infructueuses avec le ministre de l’Intérieur.

Un millier d’agents ont été déployés pour tenter d’empêcher les débordements qui s‘étaient produits lors de la manifestation des policiers en novembre.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : l'impasse après un appel téléphonique entre Poutine et Obama