DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

RDC : la justice internationale condamne un ancien chef de milice


Pays-bas

RDC : la justice internationale condamne un ancien chef de milice

La Cour pénale internationale de la Haye a déclaré coupable ce vendredi Germain Katanga pour complicité de meurtre et de pillage en République démocratique du Congo, en RDC. Cet ancien chef de milice congolais surnommé Simba, le lion, a été blanchi des accusations de viols et de recours à des enfants-soldats.

Les juges ont considéré que Germain Katanga avait joué un rôle important en février 2003 dans l’attaque du village de Bogoro, en Ituri, une région du nord-est de la RDC, riche en ressources naturelles dont l’or, le pétrole et les diamants.200 personnes issues de l’ethnie Hema, auraient été tuées par balle ou à la machette, dont des dizaines de femmes et d’enfants.

Les affrontements interethniques entre milices qui se disputent les terres de l’Ituri avaient débuté en 1999. Selon les ONG, ces violences ont fait plus de 60 000 morts.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Commission européenne : Jean-Claude Juncker candidat du PPE