DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Boeing 777 disparu : les experts évoquent une désintégration en vol


Malaisie

Boeing 777 disparu : les experts évoquent une désintégration en vol

Un avion de l’aéronavale vietnamienne a repéré en mer des objets brisés qui pourraient appartenir au Boeing 777 disparu.

Des navires doivent encore être envoyés sur place lundi, au large des côtes sud du Viêtnam, pour confirmation.

Les enquêteurs qui travaillent sur la disparition de l’appareil de Malaysia Airlines évoquent la possibilité d’une désintégration en vol de l’appareil, à environ 35 000 pieds.

De l’avarie mécanique à l’attentat, les experts avancent une série d’hypothèses pour tenter d’expliquer la disparition samedi du Boeing 777 après son départ de Kuala Lumpur à destination de Pékin.

“Nous n’excluons pas la possibilité d’un détournement. Toutefois, il est important de préciser que notre principale préoccupation reste de concentrer nos efforts pour retrouver l’avion. Si nous y parvenons, cela nous permettra certainement de comprendre de qui s’est réellement passé”, a précisé le directeur général du département de l’aviation civile, Azharuddin Abdul Rahman.

Parallèlement aux recherches, la Malaisie a ouvert une enquête pour terrorisme. Dans la ligne de mire des autorités, quatre passagers suspects dont au moins deux ont utilisé des passeports européens volés pour voyager.

Le vol MH370 transportait 227 passagers et 12 membres d‘équipage. Il a disparu des écrans radars vendredi à 17h30, heure de Bruxelles, une heure après son décollage, quelque part entre l’est de la Malaisie et le sud du Vietnam, sans avoir envoyé de signal de détresse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Malaysia Airlines, "meilleure compagnie aérienne asiatique"