DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nerfs à rude épreuve pour les proches des disparus du 777


Malaisie

Nerfs à rude épreuve pour les proches des disparus du 777

La disparition du Boeing de Malaysia Airlines et l’attente interminable pour les familles des 237 passagers et douze membres d‘équipage mettent leurs nerfs à rude épreuve, notamment en Chine. Le vol MH370 avait été opéré avec la compagnie China Southern Airlines, d’où la présence de 153 Chinois à bord de l’avion. “Nous avons communiqué aux familles qu’après plus de 30 heures sans aucun contact avec l’avion, nous pensions qu’elles devraient se préparer au pire”, a déclaré à Pékin le directeur commercial de Malaysia Airlines Hugh Dunleavy.

La compagnie a proposé aux proches des disparus chinois la possibilité de rejoindre Kuala Lumpur pour se rapprocher des opérations de recherche alors qu’elle a été critiquée par des familles en raison notamment d’un manque d’information.

À l’aéroport de Kuala Lumpur, des dizaines de personnes ont prié en présence de moines bouddhistes et hindouistes. 38 Malaisiens se trouvaient à bord du Boeing 777, ainsi que sept Indonésiens, six Australiens, quatre Français et trois Américains. Deux enfants en bas âge figuraient parmi les passagers.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Malaysia Airlines : le mystère s'épaissit autour du vol MH370