DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Venezuela : mobilisation de l'opposition contre les pénuries


Venezuela

Venezuela : mobilisation de l'opposition contre les pénuries

À l’appel de l’opposition, des milliers de personnes ont manifesté ce samedi à Caracas sous le mot d’ordre “la protestation des gamelles vides”. Elles voulaient atteindre le ministère de l’Alimentation, mais l’accès leur en a été interdit.

Des manifestations se sont déroulées également dans plusieurs autres villes, comme Maracaibo et San Cristóbal, dans l’ouest, Valencia dans le nord, ou Puerto Ordaz, dans le sud, mais aucune chaîne de télévision n’en a retransmis la moindre image, selon l’Agence France-Presse.

Des affrontements entre protestataires et forces de l’ordre ont éclaté également dans le quartier prospère de Chacao dans la capitale. “Voici les gens qui se battent pour un meilleur avenir parce qu’au Venezuela il n’y a aucun avenir et nous avons besoin d’un vrai changement, martelait un protestataire. Malheureusement, c’est la seule méthode que nous, les Vénézuéliens, détenons aujourd’hui pour montrer que nous avons un peu de dignité”.

Le Venezuela est secoué depuis un mois par des tensions qui ont fait 20 morts. Le président Nicolas Maduro, crie au complot ourdi de l‘étranger, comme faisait son prédécesseur Hugo Chavez. “Il n’y a pas de protestation ni de lutte, il n’y a que destruction et pur vandalisme commis par des mercenaires”, a déclaré Maduro.

Au Venezuela, pays disposant des plus importantes réserves de pétrole au monde où l’inflation dépasse les 56 %, on fait le plein de sa voiture pour quelques centimes d’euros. Mais mettre la main sur du papier toilette, de la farine, du lait ou des pièces détachées automobile est une gageure en raison de pénuries récurrentes de produits d’importation, particulièrement en province.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après plus de 24h, toujours aucune trace du vol MH370