DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Crimée se prépare au référendum et au rattachement à la Russie


Ukraine

La Crimée se prépare au référendum et au rattachement à la Russie

Nouvelle démonstration de force en Crimée. Les autorités locales pro-russes, continuent de préparer le terrain en vue du référendum de dimanche sur le rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie. Devant Serguiï Axionov, chef du gouvernement local, ces volontaires prêtent serment pour faire partie d’une nouvelle unité de forces spéciales pro-russes et assurer notamment la sécurité durant le scrutin.

Trois par trois, les hommes, la plupart cagoulés, se sont approchés d’une table où ils ont lu, sous un drapeau russe, le texte du serment: “Je m’engage à défendre le peuple de Crimée et à respecter à la lettre la constitution de la république autonome de Crimée”. Au total, 1500 hommes doivent ainsi être recrutés d’ici la fin de la semaine.

Par ailleurs, pour la première fois des coups de feu ont été tirés en l’air et sans faire de blessés, par des soldats russes lors de la prise de contrôle d’une base navale ukrainienne à Bakhtchissaraï. Un des militaires ukrainiens, Yarik Alexandrov, témoigne : “j‘étais debout à côté des baraquements, lorsqu’ils nous ont dit de nous rendre. Nous avons dit que nous n’allions pas nous rendre. Alors ils ont commencé à tirer sous nos pieds. Ensuite nous nous sommes rendus. Ils nous ont dit de faire allégeance à la Russie, certains ont refusé. Les autres ont dit qu’ils le feraient. Et puis j’ai quitté la base”.

Chaque jour, les forces russes consolident un peu plus leur position en Crimée, laissant peu d’espoir aux autorités de Kiev de reprendre un jour le contrôle de la république autonome.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Ukraine-Russie : les médias sous pression