DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Procès Pistorius : le témoignage dérangeant du garde de sécurité

Vous lisez:

Procès Pistorius : le témoignage dérangeant du garde de sécurité

Taille du texte Aa Aa

Le procès d’Oscar Pistorius a repris ce lundi en Afrique du Sud. Et de nouveau à la barre, le garde de sécurité de sa résidence. Il a confirmé sa version des faits : l’athlète lui a dit que “tout allait bien” juste après avoir tué sa petite amie.
Après une semaine de procès, une seule certitude : le champion paralympique a bien tiré sur sa compagne mais en croyant tuer un cambrioleur a martelé son avocat qui a tenté de démolir les témoignages de ses voisins réveillés par des cris et des coups de feu.

Le parquet qui soutient la thèse d’une dispute qui a mal tourné a fait venir plusieurs témoins qui ont raconté des incidents antérieurs. Tous décrivent un homme nerveux et toujours armé.

Oscar Pistorius risque 25 ans de prison s’il échoue à convaincre que le meurtre de la top-model Reeva Steenkamp était un accident.