DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salon de Genève : les concepts sur la route

Vous lisez:

Salon de Genève : les concepts sur la route

Taille du texte Aa Aa

Finalement on ne retient souvent des salons automobiles que ces concepts cars. Des modèles qui s’ils ne verront jamais le jour font à la fois rêver, redorent ou font briller le blason de constructeurs et surtout préfigurent ce que seront les véhicules de demain.

Là, on est allé assez loin avec cet engin sorti de l’imagination des créateurs d’EDAG une société allemande experte, entre autres, dans le développement de véhicules.

Explications par son responsable communication Christoph Horvath :
“Nous avons ici un exemple d’une voiture qui pourrait être construite de façon professionnelle grâce à une imprimante 3D. On pourrait ainsi créer une voiture sans l’utilisation d’un quelconque outil. Ce serait une révolution pour l’industrie.”

La société suisse Rinspeed a suivi elle le principe d’un véhicule qui fait absolument tout tout seul. Du coup on peut vraiment admirer le paysage dans ce confortable salon sur roues.

Frank Rinderknecht, président de Rinspeed : “Personnellement, je ne veux pas passer mon temps à regarder le volant tourner à gauche et à droite. Je veux pouvoir lire, me détendre, regarder un film, les informations, quoi que ce soit d’autre.”

Ici on a plutôt travaillé sur les matériaux. On est clairement dans le recycable avec un concept produit de la collaboration entre un fabricant de papier finlandais et l’université d’Helsinki. Résultat une voiture en… fibre de bois.

Oscar Nissinen, ingénieur produit à l’université Metropolia : “Nous avons le projet de faire en sorte que ce véhicule soit homologué en Finlande pour avoir une plaque d’immatriculation. Ce qui veut dire qu’on pourrait l’utiliser dans les rues.”

Une façon efficace de remplacer un aluminium surconsommé actuellement.