DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chili : le retour de Michelle Bachelet


Chili

Chili : le retour de Michelle Bachelet

Quatre ans après la fin de son dernier mandat, la constitution chilienne lui interdisant d‘être présidente deux fois de suite, la dirigeante de centre-gauche a prêté serment ce mardi.

Elle avait été élue avec 62% des voix au second tour de la présidentielle en décembre dernier. Sa priorité revendiquée, la réforme de l‘éducation :

“Je sais très bien ce que l‘éducation peut apporter à une personne. Je suis moi-même une fille de l‘école publique et je m’engage à ce que tout le monde au Chili puisse avoir les mêmes opportunités. Le Chili n’a qu’un ennemi, c’est l’inégalité, et nous ne pourrons la battre qu’ensemble”.

C’est des mains de la présidente du Sénat, Isabel Allende, fille de l’ex-président Salvador Allende, déposé en 1973, que Michelle Bachelet a reçu l‘écharpe présidentielle.

De nombreux chefs d’Etat étaient présents, mais pas le Vénézuélien Nicolàs Maduro, qui a annulé sa visite à la dernière minute.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement italien réagit face à la pollution du sol du sud de l'Italie