DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des troupes ukrainiennes déployées à la frontière avec la Crimée


Ukraine

Des troupes ukrainiennes déployées à la frontière avec la Crimée

Le gouvernement a formé une nouvelle garde nationale pour répondre à ce qu’il qualifie d’agression russe. Ce qui n’empêche pas ce même cabinet par intérim d’affirmer qu’il veut éviter d’intervenir dans la région. Selon les autorités ukrainiennes, Moscou refuse en outre tout contact avec Kiev pour trouver une solution diplomatique.

Côté diplomatique, justement, les pays baltes et la Pologne demandent à Berlin d‘être plus ferme avec le Kremlin. Le chef de la diplomatie allemande était hier à Vilnius.

“Si le processus de séparation de la Crimée se poursuit, s’il y a un résultat ce week-end avec le référendum qui est utilisé pour séparer la Crimée du territoire ukrainien et l’intégrer au territoire russe, naturellement l’Europe devra réagir”, déclarait hier Frank-Walter Steinmeïer.

Dans ce contexte tendu, l’OTAN a annoncé l’envoi d’avions-radars AWACS pour des missions de reconnaissance au-dessus de la Pologne et de la Roumanie, deux pays voisins de l’Ukraine.

L’occasion pour le président polonais de rappeler que l’alliance Atlantique dispose d’une base aéronautique américaine, à Lask, où les exercices se multiplient.

Une démonstration de force de Washington qui entend montrer son soutien à ses alliés de l’Est sur fond de crise en Crimée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement italien réagit face à la pollution du sol du sud de l'Italie