DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie: les réformes "coup de poing" de Matteo Renzi


Italie

Italie: les réformes "coup de poing" de Matteo Renzi

Le nouveau chef du gouvernement italien Matteo Renzi avait promis de grandes réformes pour ses 100 premiers jours au pouvoir. Il en a présenté les contours ce mercredi à Rome.

D’abord, une modification de la loi électorale, jugée indispensable pour éviter les crises politiques à répétition. Le principe : faire émerger des majorités gouvernementales claires à la Chambre des députés. Le Sénat, à défaut d‘être totalement aboli, sera transformé en organe représentatif des régions.

Autre mesure phare : une vaste réforme fiscale.
Matteo Renzi propose ainsi de baisser de 10 milliards d’euros, l’impôt sur le revenus des ménages qui gagnent moins de 1.500 euros nets mensuels, soit 10 millions de personnes. cette réforme sera financée en partie par une réduction des dépenses publiques. Selon le jeune président du Conseil, il s’agit d’“envoyer un signal aux familles qui luttent chaque jour pour survivre”.

Le nouveau gouvernement va aussi donner un coup de pouce aux petites et moyennes entreprises (PME) en baissant les charges, comme par exemple la taxe professionnelle.

Matteo Renzi espère ainsi relancer la croissance et réduire le chômage.

Il a assuré que le déficit budgétaire de l’Italie serait limité à 3% du PIB, conformément aux engagements européens.

Enfin, le nouveau gouvernement compte engager une simplification des procédures administratives et réformer le système judiciaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crimée : "Moscou devra payer le prix"