DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'équipe internationale de recherche du vol MH370 s'agrandit encore, mais sans résultat


Malaisie

L'équipe internationale de recherche du vol MH370 s'agrandit encore, mais sans résultat

De nouveaux pays, dont la France et la Chine, sont venus rejoindre les autorités malaisiennes, huit jours après la disparition inédite d’un long-courrier de Malaysia Airlines.

Mais officiellement, toujours aucun indice sur le sort des 239 passagers.

Hishammudin Hussein, ministre des Transports :
“Nous nous intéressons désormais à une large bande de terre qui couvre onze pays ainsi que des zones océaniques lointaines et profondes. le nombre de pays impliqués dans ces recherches est passé de 14 à 25, ce qui entraîne de nouveaux défis de coordination et de diplomatie”.

La zone est en effet couverte de satellites militaires, et la transmission de données entre pays ne se fait pas aussi facilement que les impératifs de l’enquête le voudraient.

“Les autorités malaisiennes sont en train de concentrer leurs recherches sur les passagers et l‘équipage de l’appareil ainsi que le personnel au sol”.

Le passé de tous les passagers de l’appareil est analysé, ainsi que celui des pilotes, dont les domiciles ont été perquisitionnés. L’un d’eux serait un opposant politique à la coalition au pouvoir en Malaisie. Mais ses collègues estiment qu’il n’a rien d’un exalté politique.

A savoir enfin, la France est en train d’envoyer des enquêteurs du BEA, le Bureau Enquêtes et Accidents, pour participer aux recherches.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Contesté de toutes parts, le référendum en Crimée a commencé dans le calme