DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Serbie : Un ancien ultra-nationaliste futur Premier ministre


Serbie

Serbie : Un ancien ultra-nationaliste futur Premier ministre

C’est un homme au passé controversé qui devrait devenir le prochain Premier ministre serbe. Aleksandar Vucic, 44 ans, est en passe de remporter haut la main les législatives de ce dimanche, son parti de centre-droit est crédité de plus de 40% des voix.
Ce vice-Premier ministre est un ancien ultranationaliste reconverti à l’Europe, défenseur à ses heures du criminel de guerre Ratko Mladic, mais qui a policé son image, et qui promet désormais de mener des réformes pour lutter contre la corruption et le chômage.

Le Premier ministre socialiste Ivica Dacic est présenté comme le grand perdant. On lui prédit trois fois moins de voix que son rival, du jamais vu depuis la chute de Slobodan Milosevic. Les médias s’inquiètent des scores annoncés pour Aleksandar Vucic, qui lorsqu’il était ministre de l’Information sous Milosevic musela la presse hostile.

Mais c’est aussi un homme à poigne, une qualité appréciée des Serbes, inquiets pour l’avenir économique :

“Depuis les années 90 on nous a expliqué de quelle façon on allait prospérer, explique un Belgradois, aujourd’hui on est en 2014 et c’est toujours difficile, et ça ne va pas s’améliorer avant 2020, ça va être très dur.”

Aleksandar Vucic pourrait être celui qui accompagnera l’entrée de la Serbie dans l’Union européenne. Plutôt inattendu, pour cet ancien farouche adversaire de l’UE et défenseur de la “Grande Serbie”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'équipe internationale de recherche du vol MH370 s'agrandit encore, mais sans résultat