DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

CeBIT, l'aide des robots


hi-tech

CeBIT, l'aide des robots

En partenariat avec

L’homme va toujours plus chercher de l’aide du côté des robots. C’est ce que l’on a pu voir sur le CeBIT la grande foire de l‘électronique qui vient de se tenir en Allemagne. Roboy fait partie de ces robots. Il est né en Suisse et sa destinée c’est de servir de plateforme d’entrainement pour des médecins et des chercheurs.

Charlie est quant à lui un robot conçu pour aller dans l’espace.

Daniel Kuehn, directeur de projet Istruct au centre allemand de recherche artificielle : « Nous avons intégré plus de 60 capteurs dont les informations sont pré-travaillées ici avant dêtre envoyées vers l’ordinateur principal. La colonne vertébrale est souple et peut bouger dans toutes les directions elle dispose du même rayon d’action que celle des humains ».

Le centre d’intelligence artificielle a utilisé des chimpanzés comme modèle. Il mesure 70 centimètres et peut se tenir sur deux ou quatre pattes.

Autre thème clé du salon : la protection des données. Plusieurs sociétés proposaient des smartphones présentés comme beaucoup plus sûrs que leurs prédécesseurs.

Des applications de codage comme « Secure Call » présentées par British Vodafone et Secusmart (une société qui sécurise le Blackberry d’Angela Merkel)sont censées éviter tout piratage des informations contenues ou échangées par le téléphone.

Tento Technologies une société britannique qui a elle présenté un système de mot de passe à base de cryptographie visuelle.

Howard Yates, Tento Technologies : «Cela prend une image et la partage en deux. Une des deux images est imprimée sur une carte et l’autre image va sur votre écran d’ordinateur.»

Et enfin Bundesdruckerei, qui fabrique entre autre billets de banque et autres papiers d’identité a présenté un système de contrôle automatique, et rapide, de passage des frontières à base de biométrie.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Le www a été inventé il y a 25 ans