DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'univers fantastique de Terry Gilliam dans Le théorème zéro

Vous lisez:

L'univers fantastique de Terry Gilliam dans Le théorème zéro

Taille du texte Aa Aa

Un génie de l’informatique excentrique et asocial, souffrant de névroses existentielles, cherche à découvrir le sens de la vie… Le personnage principal est campé par Christopher Waltz.

Dans Le Théorème Zéro, dont l’univers n’est pas sans rappeler son Brazil, Terry Gilliam se lance dans cette quête d’envergure.

Terry Gilliam : “Et bien je me suis dit que c‘était une représentation parfaite du monde dans lequel on vit en ce moment. Quand je sors, quand je suis à Londres, on va à Piccadilly Circus et on a toutes ces publicités qui vous tombent dessus et bla bla bla on est constamment attaqué par la pub, par la télévisiion et tout ça. Ce n’est souvent pas aussi beau que la façon dont le fait Maserati ici, c’est plus subtile, et les gens ont l’air occupés, ils courent dans la rue, ils font des choses. Ils semblent être heureux. Ils ont l’air heureux, et pourtant je ne suis pas convaincu qu’ils le soient.”

David Thewlis qui s’est fait connaître dans la série Harry Potter a toujours été fan du réalisateur culte : “En tant que réalisateur il est le même homme que celui qui vient vers moi et qui vient me parler pendant les fêtes, il est très passionné, très enthousiaste, très drôle, intelligent, énormément inventif.”
Mélanie Thierry joue ici une femme fatale qui entre la vie du personnage principal. Gilliam ne cherchait pas quelqu’un de connu à Hollywood.
Mélanie Thierry : “Je voulais juste passer du temps et rencontrer et travailler avec un réalisateur que j’ai toujours admiré et être à côté de lui et créer quelque chose avec lui.”

Le théorème zéro tourné avec un budget réduit de 10 millions d’euros mais entièrement contrôlé par son réalisateur sortira en France le 25 juin.