DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les premiers instants du Big Bang observés par des physiciens

Vous lisez:

Les premiers instants du Big Bang observés par des physiciens

Taille du texte Aa Aa

Des physiciens américains ont annoncé avoir détecté les ondes gravitationnelles primordiales, autrement dit les premières secousses du Big Bang qui a marqué la naissance de l’Univers, il y a près de 14 milliards d’années. Véritable percée scientifique, ce résultat est le fruit d’observations du fond diffus cosmologique – un faible rayonnement laissé par le Big Bang – réalisées grâce au télescope BICEP2 au pôle Sud. La détection de ce signal est “l’un des objectifs les plus importants en cosmologie aujourd’hui et résulte d’un énorme travail mené par un grand nombre de chercheurs”, a souligné John Kovac, professeur d’astronomie et de physique au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, responsable de l‘équipe de recherche BICEP2 (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization), qui a fait cette découverte.L‘étude conforte l’expansion extrêmement rapide et violente de l’univers dans la première fraction de seconde de son existence, une phase appelée l’inflation cosmique.