DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Témoignage d'un soldat ukrainien basé en Crimée


Ukraine

Témoignage d'un soldat ukrainien basé en Crimée

Sergio Cantone est le chef du bureau d’Euronews à Kiev et envoyé spécial depuis plusieurs jours en Crimée. Il a réussi à s’entretenir par téléphone avec un soldat ukrainien appartenant à la base de Perevalnoe à 20km de Simféropol. Ce soldat a tenu a conservé l’anonymat pour des raisons évidentes de sécurité compte tenu du contexte très tendu entre Kiev et Moscou dans la péninsule. “Nous sommes en face d’une des bases militaires ukrainiennes dans la péninsule de Crimée. Et c’est un problème politique. Que va-t-il se passer avec ces casernes, avec les soldats ukrainiens qui se trouvent à l’intérieur, c’est l’un des principaux problèmes à résoudre dans les jours qui viennent”, précise Sergio Cantone.

“Je me sens humilié, je n’ai pas d’avenir, je ne vois pas d’avenir ici en Crimée. L’Ukraine, notre gouvernement, on a l’impression qu’ils ne se soucient pas de nous. Que la Crimée fasse partie de l’Ukraine ou pas, ils s’en moquent. Ils prennent des décisions à Kiev et ils ont oublié que des Ukrainiens vivent ici. Il y a autre chose que vous devez comprendre… Personne ne va se battre contre cette force d’auto-défense. S’ils prennent la décision que nous faisons partie de la Russie, la brigade ne se battre pas, les soldats de la brigade vont abandonner”, raconte ce soldat ukrainien basé près de Simféropol.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crimée : les Etats-Unis visent des proches de Vladimir Poutine