DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Venise vote pour son indépendance


monde

Venise vote pour son indépendance

L’exemple de la Crimée donne espoir à d’autres indépendantistes européens. Un mouvement vénitien séparatiste a justement lancé ce dimanche un référendum pour l’indépendance de Venise.

Sans valeur légale officielle, ce référendum se tient sur le web jusqu’à vendredi. Les habitants de la région de Venise doivent répondre à la question : « souhaitez-vous que la Vénétie [la région de Venise – NDLR] devienne une république fédérale souveraine ? »

Sur son site web, Indipendenza Veneta se revendique comme un groupe « moderne » et non violent. Il défend l’idée d’une Vénétie « responsable, indépendante, économiquement fort et libre, une Vénétie juste, sûre, tolérante et ouverte sur l’Europe ». Ils promeuvent l’idée d’une République des citoyens et de la démocratie directe. Non violent, il défend l’indépendance de Venise par les voies démocratiques uniquement.

Les médias italiens n’ont quasiment pas évoqué ce référendum. Les organisateurs attendent pourtant près de deux millions de votants. Ils annoncent déjà 565 000 votants à 11h ce 17 mars. Selon certains sondages, 60% des quelque 3,8 millions de personnes en âge de voter dans la région seraient favorables à l’indépendance.

Ce vote précède celui qui se tiendra en septembre en Ecosse sur le même sujet de l’indépendance de la nation.

Historiquement, la République de Venise, qui a existé pendant plus de 1 000 ans, a perdu son indépendance en 1797.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un Boeing 777 toujours porté disparu et des spéculations de plus en plus folles