DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vodafone se paye Ono : 7,2 milliards d'euros


entreprises

Vodafone se paye Ono : 7,2 milliards d'euros

Le britannique Vodafone investit plus de sept milliards d’euros pour acquérir Ono, leader espagnol de la fibre optique.

Ono, qui s’apprêtait à entrer en bourse, s’est laissé convaincre par le géant britannique de la téléphonie mobile, qui dit voir “des signes plus positifs dans l‘économie espagnole”, et effectuait là sa deuxième offre de rachat.

Le réseau de fibre optique d’ Ono est connecté à plus de sept millions de foyers en Espagne.

Le porte-parole de Vodafone Francisco Román évoque une décision “stratégique” : “Nous achetons une entreprise qui dispose d’un des meilleurs réseaux de câble en Europe et qui a de fortes perspectives. Cela nous place dans une très bonne position sur le marché espagnol, puisqu’on devient numéro deux”.

Le Numéro un espagnol reste le geant Telefonica mais avec cette acquisition, Vodafone peut enfin développer les lignes fixes et miser sur des offres qui combinent internet, télévision, téléphonie fixe et mobile.

L’année dernière, Vodafone s‘était déjà allié à Orange pour investir un milliards d’euros dans la fibre optique en Espagne, afin d‘équiper six millions de foyers d’ici à 2017.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Le chinois Alibaba choisit New-York pour son entrée en bourse