DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vol MH370: 26 pays désormais engagés dans les recherches


Malaisie

Vol MH370: 26 pays désormais engagés dans les recherches

Cela fait bientôt 10 jours qu’on est sans nouvelle du vol MH370 disparu avec 239 personnes à bord. Et ce lundi, les autorités malaisiennes ont reconnu ne pas avoir vraiment d‘éléments nouveaux.

Vingt-six pays sont impliqués dans les recherches sur terre, sur mer et dans les airs. Trois experts français du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) sont arrivés sur place.

Les opérations se concentrent sur deux corridors: l’un au nord, une bande terrestre allant du Kazakhstan jusqu‘à la Thaïlande, l’autre au sud, au-dessus de l’océan Indien.

Lors du point presse quotidien, le ministre malaisien des transports Hishammuddin Hussein a redit que son pays faisait tout son possible pour retrouver l’appareil. “Je comprends que pour les familles, chaque jour qui passe augmente l’angoisse”, a-t-il ajouté.

Zone de recherche. Ministère Malaisien des Transports

La Malaisie est critiquée par la Chine qui estime que la publication d’informations contradictoires ces derniers jours n’a fait qu‘épaissir le mystère. Les deux tiers des passagers étaient chinois.

Les enquêteurs passent au peigne fin le profil de toutes les personnes à bord, avec un intérêt particulier pour le pilote et le copilote. Car c’est peut-être du cockpit qu’a été désactivé de manière délibérée, le système de communication. Qui a fait quoi ? Et surtout pourquoi ? Y a-t-il eu la volonté de détourner l’avion ? Autant de questions toujours sans réponses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

l'UE prête à des "sanctions ciblées" contre la Russie