DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire : Greenpeace exige la fermeture immédiate de Fessenheim


France

Nucléaire : Greenpeace exige la fermeture immédiate de Fessenheim

Greenpeace s’est introduit à Fessenheim, le plus vieux site du parc nucléaire français qui doit fermer en 2016. Des militants de l’organisation écologiste ont forcé l’enceinte de la centrale à l’aide d’un camion. 34 ont été interpellés. L’initiative visait à dénoncer les failles de sécurité du site dont Greenpeace réclame la fermeture immédiate.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvel attentat suicide dans le nord de l'Afghanistan