DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obama peine à relancer le processus de paix au Proche-Orient


monde

Obama peine à relancer le processus de paix au Proche-Orient

Barack Obama appelle le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à prendre des “risques” pour débloquer le processus de paix au Proche-Orient. Il y a deux semaines le président américain exhortait le chef du gouvernement israélien à prendre des décisions difficiles dans le même but.

Réponse de Mahmoud Abbas : “Monsieur le Président, nous avons un accord avec Israël qui a été négocié avec Monsieur Kerry concernant la remise en liberté de prisonniers. Nous espérons que la quatrième vague de libération aura lieu d’ici le 29 mars parce que cela nous nous donnerait un indice très solide du sérieux des Israéliens quant au processus de paix.”

Soutenu par des manifestants qui défilaient hier à Ramallah, en Cisjordanie, Mahmoud Abbas refuse de reconnaître Israël comme État juif. Pas question non plus de maintenir les troupes israéliennes en territoire palestinien indéfiniment. Deux exigences de l‘État hébreu que Washington conseille au président de l’Autorité palestinienne de remplir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La parade de la St Patrick boycottée par le maire de New York