DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine signe le traité intégrant la Crimée à la Russie


Russie

Poutine signe le traité intégrant la Crimée à la Russie

Le président russe avait auparavant pris la parole devant les deux chambres du parlement russe, assurant notamment que
Moscou ne souhaitait pas une partition de l’Ukraine.

Un discours ferme marqué par des élans de patriotisme et un ton très anti-occidental dans lequel le chef du Kremlin a estimé que le référendum en Crimée avait été “tout à fait démocratique”.

Vladimir Poutine a de nouveau dénoncé les “prétendues nouvelles
autorités ukrainiennes, estimant qu’elles avaient dérobé le
pouvoir à la faveur d’un coup de force”.

Et concernant les Occidentaux, notamment les Etats-Unis, le président russe a affirmé que leur politique était dictée par la “loi du plus fort” et non par le droit international et qu’ils avaient “dépassé les bornes et franchi la ligne rouge concernant l’Ukraine, en agissant de manière “irresponsable”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Suicide présumé de L'Wren Scott, compagne de Mick Jagger