DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël riposte sur le Golan et met en garde Assad


Syrie

Israël riposte sur le Golan et met en garde Assad

Tsahal a bombardé ce mercredi plusieurs positions syriennes sur le plateau après l’explosion d’une bombe artisanale qui a blessé hier quatre de ses soldats.

L’armée syrienne affirme qu’un de ses militaires a tué et que sept autres ont été blessés dans ce raid qui selon elle “menace la sécurité de la région”.

L‘État hébreu occupe une partie du Golan depuis la guerre du Kippour de 1973. L’armistice de 1974 a mis en place une ligne de cessez-le-feu.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a justifié cette intervention : “ces cibles d‘éléments syriens ont non seulement favorisé, mais aussi coopéré avec les attaques contre nos soldats. Notre politique est très claire, nous attaquons ceux qui nous attaquent, et nous contrecarrons aussi, autant que possible, le transfert d’armes par air, mer et terre. De temps en temps, nous sommes tenus d’effectuer des opérations agressives, comme nous venons de le faire, afin d’assurer le calme”.

La situation sur le Golan est tendue depuis le début de la guerre civile syrienne en 2011, mais les incidents y étaient restés relativement mineurs jusqu‘à présent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : un forcené tue six personnes dans une agence gouvernementale