DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le siège de la marine à Sébastopol aux mains de milices pro-russes


Ukraine

Le siège de la marine à Sébastopol aux mains de milices pro-russes

Le nouveau coup de force des milices pro-russes en Crimée. Mercredi matin, près de 200 hommes en uniforme, sans insignes, ont envahi le siège de la marine ukrainienne à Sébastopol. Un face à face tendu, des pourparlers puis une entrée fracassante dans la base militaire. Selon des journalistes sur place, des officiers ukrainiens se sont barricadés à l’intérieur tandis que leurs soldats ont été poussés vers la sortie.

Aucun coup de feu n’a été tiré contrairement à la veille où une opération similiaire à Simféropol a fait deux morts, un militaire ukrainien et un milicien. Aujourd’hui, les autorités de Crimée disent détenir le tireur présumé.

Cet événement a poussé Kiev à autoriser ses soldats à faire usage de leurs armes pour se défendre. Le gouvernement ukrainien leur a donné l’ordre de rester dans la péninsule séparatiste malgré le rattachement à la Russie. Mais ici à Sébastopol, les soldats refusent d’utiliser la force. Ils regardent impuissants, le drapeau russe flotter sur leur base.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La NSA capable de mettre sur écoute un pays entier