DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

MH370 : les passagers de l'avion fantôme hors de cause


Malaisie

MH370 : les passagers de l'avion fantôme hors de cause

Une douleur insupportable pour les familles qui tentent de pénétrer dans la salle de presse où le ministre des Transports va parler. Nous sommes en Malaisie, et 11 jours après la disparition du Boeing 777, c’est toujours l’angoisse pour les proches, et le brouillard pour les enquêteurs.

Ce qu’a pourtant annoncé le ministre des Transports, c’est que “des données ont été effacées” du simulateur de vol du pilote, retrouvé à son domicile. Hishammuddin Hussein a cependant rappellé jusqu‘à présent l’innocence des pilotes. Ainsi que celle des passagers, aucun à ce stade de l’enquête n’a de profil suspect. Le ministre a écarté une piste, et un espoir : les témoignages faisant état d’un avion volant a basse altitude au dessus des Maldives ne sont pas fondés.

Les enquêteurs, estiment que l’appareil a pris la direction du sud de l’Océan indien.

On apprend également que La Thaïlande a repéré un “appareil non identifié” changeant plusieurs fois de direction en examinant les données radars au moment où le vol MH370 de Malaysia Airlines a perdu le contact avec le contrôle aérien.

Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines avec 239 personnes à bord a disparu une heure après son décollage de Kuala Lumpur, à destination de Pékin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Invasion du QG de la marine ukrainienne à Sébastopol