DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La skieuse Maria Höfl-Riesch raccroche après une carrière de rêve


Sport

La skieuse Maria Höfl-Riesch raccroche après une carrière de rêve

Elle l’avait laissé entendre lors des Jeux d’hiver de Sotchi, aujourd’hui elle confirme. Maria Höfl-Riesch met un terme à sa carrière, la skieuse allemande ne participera pas aux Mondiaux de 2015. Elle n’a pourtant que 29 ans et son palmarès est impressionnant, elle a tout gagné, trois titres olympiques, cinq médailles mondiales notamment en slalom et super-combiné, des Globes de crystal. Dernière récompense en date : le petit Globe de la descente. Sa retraite anticipée, une décision qu’elle a mûrement réfléchie: “J’ai pris une décision très difficile. J’aime le sport, le ski, c‘était ma seule raison d‘être de ces 15 dernières années. Tout ce que je faisais était lié à cela. Mais après les Jeux Olympiques de Vancouver en 2010, un moment parfait pour moi avec deux médailles d’or, le prochain grand défi – et peut-être le dernier, j’ai même dit ça à l‘époque – c‘était de gagner à nouveau l’or olympique et je l’ai fait à Sotchi.”

Sa chute dans la descente de Lenzerheide en Suisse le 12 mars dernier a sans doute précipité sa décision. La jeune Bavaroise subit une violente sortie de piste. Ses cris ne laissent aucun doute sur la gravité de ses blessures, adducteurs, bras et épaule.

A trois courses de la fin, sa saison est terminée, la privant de défendre ses chances de terminer numéro1 mondial pour la 2ème fois de sa carrière.

Son succès olympique à Sotchi en super-combiné et l’argent du super-G en poche, Maria Höfl-Riesch décide de ne pas insister. “Le plus beau rêve s’est encore réalisé dit-elle et on doit s’arrêter quand c’est ainsi.”

La skieuse au palmarès de rêve débute la compétition à 16 ans avec une 20ème place en Super-G. Trois ans plus tard, elle remporte une descente en Autriche puis enchaîne les succès.
Malgré les blessures, elle a su revenir au plus niveau.
Elle rejoint dans les annales sa compatriote Katja Seizinger.

Maria Höfl-Riesch fait ses adieux au ski après 27 victoires en Coupe du monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

LDC : Manchester et Dortmund qualifiés pour les quarts