DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'impact des sanctions contre la Russie

Vous lisez:

L'impact des sanctions contre la Russie

Taille du texte Aa Aa

Les premières conséquences des sanctions européennes et américaines se font sentir en Russie.
La bourse de Moscou est en baisse de près de 3 %. Sur le marché des changes, les deux principaux indices financiers, le Micex et le RTS ont enregistré des baisses respectives de 2,7 et 3,5 %.
Hier, après la ratification du traité rattachant la Crimée à la Russie par la Douma, les Etats-Unis, puis l’Union européenne ont élargi la liste des personnalités russes visées par les sanctions et averti qu’ils pourraient s’en prendre à des secteurs clés de l‘économie russe.

L’agence de notation Fitch a dégradé la perspective de la Russie de stable à négative, comme Standard and Poor’s hier. Ce qui signifie que les deux agences pourraient prochainement abaissé la note de la Russie. Elles craignent que l‘économie russe ralentisse encore un peu plus.

Impact très concret pour le quotidien des Russes, Visa et Mastercard ont cessé de fournir des service de paiements aux clients de la banque Rossiya.
Dirigée et en partie détenue par Iouri Kovaltchouk, un proche conseiller de Vladimir Poutine, la banque Rossiya est le 17e établissement bancaire de Russie, elle ne pourra plus effectuer d’opération en dollars.