DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : libération sous caution d'une figure de la révolte de 2011

Vous lisez:

Egypte : libération sous caution d'une figure de la révolte de 2011

Taille du texte Aa Aa

Il est désormais libre, mais son procès reprend en avril au Caire. Alaa Abdel Fattah, un des blogueurs et militants de gauche en vue lors la révolte de 2011 en Egypte, comparaissait ce dimanche devant le tribunal avec 24 autres militants des mouvements progressistes de la jeunesse.

Ils sont accusés de violences lors d’une manifestation non-autorisée en novembre. Ce jour-là, les manifestants dénonçaient les procès de civils devant des tribunaux militaires, après qu’une loi venait d‘être promulguée pour restreindre le droit de manifester dans le pays.

Les 25 accusés ont plaidé non coupable ce dimanche à l’ouverture du procès. 23 d’entre eux avaient été libérés sous caution en décembre. Les deux derniers, Alaa Abdel Fattah et Ahmed Abderrahmane, auront attendu trois mois de plus pour bénéficier de la même mesure. Et ce, après que les avocats de la défense ont condamné la détention préventive avant le procès. Ils ont décrit cette décision comme étant contraire à certains articles de loi et comme étant une violation de la liberté individuelle.

Avec AFP et notre correspondant Mohammed Shaikhibrahim