DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Corée du Nord en plein exercice d'exaspération


Corée

La Corée du Nord en plein exercice d'exaspération

La République populaire a tiré une quinzaine de missiles à courte portée ce dimanche matin, et près d’une cinquantaine depuis hier.
De là à y voir l’expression de la colère de Kim Jong Un, il n’y a qu’un pas. Le leader explique qu’il s’agit d’exercices d’auto-défense et qualifie les manoeuvres navales conjointes de la Corée du Sud et des Etats-Unis de “préparatifs d’invasion”.

Isolé, Pyongyang se prête souvent à une démonstration de force en même temps que ces manoeuvres, qui ont débuté fin février et vont se poursuivre jusqu’en avril.
Mais cette année, les tirs seraient particulièrement nombreux, 70 depuis le début du mois.

Pour l’armée sud-coréenne, ces missiles seraient toutefois des missiles Frog, autrement dit de l’armement soviétique que la Corée du Nord détiendrait depuis les années 60.

Selon les résolutions des Nations-Unies, la Corée du Nord est sensée abandonner tout programme de missiles balistiques.

Demain ces événements seront évoqués au sommet international sur la sécurité nucléaire de La Haye.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vol MH370 : 59.000 km² quadrillés ce dimanche dans l'Océan indien