DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Municipales en France : test électoral pour Hollande et le PS


France

Municipales en France : test électoral pour Hollande et le PS

Les élections municipales ont débuté ce dimanche en France avec beaucoup d’interrogations : le Parti socialiste va-t-il pâtir de l’impopularité de François Hollande et de son gouvernement ? Malgré des scandales et affaires à répétition ces dernières semaines qui ont éclaboussé le principal parti d’opposition, l’UMP va-t-elle récupérer des villes qui avaient basculé à gauche lors des municipales de 2008 ? Le taux d’abstention va-t-il s‘élever à 40 % comme l’ont prédit les sondages ? L’extrême droite va-t-elle faire une percée ? Le Front national va-t-il pouvoir imposer un maximum de triangulaires au deuxième tour le 30 mars et avoir un millier d‘élus ?

À Paris, la candidate de l’UMP et ancienne ministre Nathalie Kosciusko-Morizet espère empêcher le passage de témoin entre le maire socialiste sortant Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo. À Marseille, la bataille s’annonce très indécise.

Près de 45 millions d‘électeurs étaient appelés aux urnes.

À midi, le taux de participation dans l’Hexagone était légèrement plus élevé qu’en 2008 à la même heure, avec 23,16 %.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'impuissance des familles des disparus