DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère en Egypte après la condamnation à mort de plus de 500 pro-islamistes

Vous lisez:

Colère en Egypte après la condamnation à mort de plus de 500 pro-islamistes

Taille du texte Aa Aa

Une décision prise à l’issue d’un procès expéditif à Minya au sud du Caire sur fond de sanglante répression des partisans du président destitué Mohamed Morsi depuis juillet dernier.

Pour les proches des condamnés à mort dont la plupart sont des fugitifs, cette sentence est insupportable. Ils entendent faire appel devant la Cour de cassation et ils demandent au mufti, le représentant de l’islam auprès de l‘État, de ne pas valider la peine de mort.

“Nous, les avocats de la défense, on nous a interdit d’assister aux audiences par sécurité. Le verdict a été annoncé sans les avocats de la défense et les 530 condamnés à morts. D’autres verdicts auront lieu dans la semaine. Ce n’est pas la justice. On a tué la justice”, dénonce cet avocat de la défense.

“Où est la justice ? Morsi n’avait pas tort quand il s’interrogeait sur sa réalité”, s’emporte l’un des frères d’un condamné à mort.

Les accusés étaient poursuivis pour des violences survenues en août dernier entre policiers et soldats qui avaient lancé l’assaut sur deux rassemblements pro-Morsi au Caire, faisant des centaines de morts.

700 nouvelles personnes doivent comparaître dès ce mardi pour les mêmes motifs.